Rechercher
  • ampinard

Mise à jour de la Feuille de route gouvernementale pour le BIM (FdR-BIM)

L’Institut de gouvernance numérique (IGN) salue l’avancement des travaux de la première année de la FDR-BIM gouvernementale et poursuit ses démarches auprès de l’industrie québécoise de la construction pour en supporter l’adhésion


Québec, 23 septembre 2022 – La première mise à jour annuelle de la Feuille de route gouvernementale pour le BIM (FdR-BIM Gouv) permet de voir concrètement l’avancement des projets BIM au Québec dans les bâtiments institutionnels, les bâtiments d’habitation, le génie civil et la voirie ainsi que les actifs industriels. Parmi les donneurs d’ouvrage public (DOP) qui participent actuellement à la FdR-BIM Gouv, la SQI, la Ville de Québec, la Ville de Montréal, Hydro-Québec, la Société d’habitation du Québec et le ministère des Transports du Québec, on note une augmentation significative des projets en cours ou démarrés en BIM. Pour certains DOP le nombre de projets a plus que doublé. La mise à jour permet aussi de connaître la cadence prévue du déploiement pour chacun des DOP et chacun des écosystèmes de l’industrie.

La mise à jour de la feuille de route a permis d’élargir la définition francophone du BIM, en passant de Modélisation des données du bâtiment (MDB) à Modélisation des Données des Infrastructures (MDI). Cette nouvelle dénomination démontre la portée réelle de l’approche, qui inclut tous les types d’infrastructures, autant les bâtiments que les infrastructures urbaines et routières.

L’IGN est fier de contribuer aux travaux de la FDR-BIM Gouv et souligne les résultats atteints au cours de la dernière année. L’organisation poursuit ses efforts de consultation et de promotion auprès de l’industrie. Plusieurs rencontres auront lieu au cours de l’automne et de l’hiver prochain, dans le but de faciliter la transition de toutes les parties prenantes de l’industrie vers la MDI.

Rappelons qu’à l’automne 2021, l’IGN a été mandaté pour réaliser des consultations avec les acteurs de l’industrie de la construction afin de supporter leur adhésion au déploiement du BIM au Québec. Une cinquantaine de rencontres ont eu lieu depuis l’hiver 2021 avec différentes parties prenantes telles que des corporations, des associations et ordres professionnels du secteur de la construction, des municipalités, ainsi que certaines entreprises privées.

Pour consulter la mise à jour de la feuille de route : Feuille_route_gouvernementale_BIM.pdf



73 vues0 commentaire